Michel-Richard Delalande
( 1924 - 2006 )

Disparu à l'âge de 82 ans, en décembre 2006, Michel del Giudice n'a pas eu une vie mais plusieurs !

Né à Nice dans une famille originaire de Naples, il a intégré, après-guerre, un orchestre militaire avant de diriger celui de la place de Paris. Devenu officier, toujours dans la musique militaire, il a sillonné l'Afrique du Nord à la fin des années 1960.

De retour en France en 1962, il s'est installé à Marseille où il est resté dix ans comme chef de musique des Troupes de marine. Parallèlement à cette mission, il composait. Il s'est vite lié à un autre Latin, le célèbre pianiste Pierre Barbizet, qui vouait comme lui un même amour à la musique française.

Enthousiaste, curieux, prêt à changer d'affectation, Michel del Giudice a aussi passé quelque temps à Berlin, dans la zone occupée par la France.

Au début des années 1970, il rencontre, à Lourdes, une Bretonne, Marie-Rachel, qui lui donnera un fils en 1975. Un an après, la famille s'installe à Amboise où une école de musique venait d'être créée. Des liens se nouent avec Paul Gaudet, qui dirige alors l'entreprise de cuivres Courtois.

Michel del Giudice a aussi été chef de l'Harmonie municipale d'Amboise puis a enseigné dans les écoles.

Parallèlement à ses activités professionnelles, il a continué à créer des œuvres, beaucoup d'études, de sonates, même une fugue pour orgue, et s'est attaqué à des arrangements de Bach.

Lorsqu'il a arrêté de diriger l'école de musique d'Amboise, il a enseigné à Montrichard, participé à des jurys de conservatoire puis n'a plus quitté la Touraine.


Références le site : http://www.lafitan.com/del-giudice-michel-72-compositeur.htm


Fermer