François-Joseph Gossec
( 1734 - 1829 )

Né à Vergnies (Belgique), le 17 janvier 1734 — mort à Passy, le 16 février 1829. Compositeur. Son nom de famille à pris différentes formes orthographiques : Gaussé, Gossé, Gossée, Gossei, Gossey or Gossez.

A partir de l'âge de 6 ans, il chante dans des chœurs d'église, puis en 1742 il est choriste à la cathédrale Notre-Dame d'Anvers.

En 1751, avec l'aide de Rameau, il s'installe à Paris, il est engagé comme violoniste et bassiste dans la chapelle privée du fermier général de Paris, A.-J.-J. de La Pouplinière (le protecteur de Rameau).

En 1761, Sa Messe des morts est un succès.

En 1762, à Chantilly, il est directeur du théâtre privé du prince de Condé, Louis-Joseph de Bourbon, Prince of Condé.

En 1765, il compose le pastiche Le tonnelier, en 1766 Les pêcheurs (opéra comique, et en 1767, Toinon et Toinette.

En 1769, il fonde «Le Concert des Amateurs» où en 1773 il dirige pour la première fois en France une symphonie de Haydn.

En 1773 il est directeur du «Concert Spirituel» qu'il réorganise en compagnie de Simon Leduc et Pierre Gaviniès.

En 1773 son premier opéra (Sabinus) est donné à Versailles. En 1779, il compose Les Scythes enchaînés, un ballet pour Iphigénie en Tauride de Gluck. Il révise le troisième acte d' Alceste de Gluck pour sa représentation parisienne. Après le départ de Gluck de Paris, il reprend la composition d'opéras, comme Thésée en 1782.

En 1784, il dirige la nouvelle École Royale de Chant de l'Opéra, avec Méhul et Catel.

Comme beaucoup de musiciens, il est actif dans le mouvement révolutionnaire. En 1792, il compose L’offrande à la liberté, qui comprend une célèbre orchestration de la Marseillaise. Le triomphe de la République, ou Le camp de Grandpré date de 1793 (à la gloire de la bataille de Valmy, 20 septembre 1792).

De 1795 à 1814, il enseigne la composition au nouveau Conservatoire. Il en est inspecteur jusqu'à la dissolution de l'institution sous la Restauration.


Références le site : http://www.musicologie.org/Biographies/g/gossec.htm

Autre site : http://www.napoleon.org/fr/salle_lecture/biographies/files/Gossec_Francois_Joseph.asp


Fermer