Laurent SARROTE
(1963 - )

Né en décembre 1963, Laurent SARROTE est attiré par la musique dès son plus jeune âge, En 1973, il apprend le solfège et la trompette, à l'harmonie de St Aigulin (17). Entre le mois d'août 1983 et celui de juin 1984, il joue du clairon, en tant qu'appelé, à la musique de la 3ème région aérienne de Mérignac (33), et y découvre la Batterie Fanfare, alors sous la direction de René Vasière. Parmi ses camarades de pupitre, se trouvent Franck André, Jean-Marie Bousquet, Yvonnick Tanguy, et il fait à cette époque la connaissance d'Alain Lantin, qui dirige alors la BF de Layrac (47). Sous l'impulsion de Jean-François Boyer (dit "Chino") et d'Eric Léger (dit "Cadum"), qui effectuent aux aussi leur service militaire à la musique de Mérignac, il intègre les rangs de la BF de Chevanceaux, et par ce biais, ceux de la CFBF Aquitaine, alors présidée par Pierre Lagrenade. Il obtient successivement, en 1984 et 1985, le prix fédéral et le prix national de clairon. En 1990, il devient directeur de la BF de Chevanceaux "La Joyeuse Chevancelaise", et partage alors ses activités musicales entre les cuivres et le power trio de rock "The Badgers", formé avec deux autres musiciens de la BF, et dans lequel il tient la basse. Il commence à s'intérésser à la composition vers 1993. Après quelques essais, dont une marche intilulée "Quatre à quatre", qui aura un petit succès, et des trucs que nous qualifierons de "nettement moins réussis", il s'attaque à "Anyway" qui sort début 1996. La BF de Chevanceaux est la première à jouer cette pièce, suivie de la BF d'Aquitaine, alors dirigée par Alain Lantin. Anyway constitue un vrai point de départ: c'est le morçeau qui le fera connaître. Viendront ensuite "Brass Fantazy", "Dans la ville", "Belo Horizonte", "Ready Made", "Tryptique" ..., et plus récemment "Esperanza", suite latine écrite en 2001 pour la BF de Rignac (12). En février 2005, il obtient le 2ème Prix du concours de composition CFBF, avec un ensemble de cuivres intitulé "Vagabondage". Laurent Sarrote a écrit à ce jour une quarantaine de morçeaux. Son style d'écriture, aisément reconnaissable, est influencé par celui des compositeurs populaires d'Europe du nord, et notamment par les orchestrations propres aux brass-bands. Sa musique navigue de la pop anglaise au paso doble, en passant par la marche traditionnelle, la bossa ou le mambo. Souvent basée sur la masse orchestrale - dès le début ses compostions comportent une partie d'euphonium - elle redonne de la place aux médiums, et se caractérise par une recherche mélodique, articulée sur des rythmiques simples mais efficaces. Elle est ainsi jouable par le plus grand nombre. Cette simplicité - apparente - a séduit bon nombre de BF, mais lui est parfois reprochée. Ce n'est pas de la facilité: il est juste comme ça ! Hormis "Vagabondage", on note parmi ses dernières créations "Renaissance", une marche spécialement écrit pour la Fédération d'Aquitaine CFBF, et "A la nuit tombée" une fantaisie en mineur qui entremêle thèmes et contrechants. Ces derniers temps, Laurent s'occupe beaucoup de la BF de Chevanceaux, joue toujours de la basse dans un groupe de rock nommé "Keep Out" et commet quelques adaptations. Ces adaptations ont d'ailleurs été jouées lors du concours de St Pée sur Nivelle, en mai 2006, au cours duquel la BF de Chevanceaux a remporté l'épreuve de concert. 2007 a été l'année de la création, pour l'OBF de Graulhet (81) d'une pièce inédite pour BF et choeurs, intitulée l'Enfant Roi. Cette pièce a été jouée pour la première fois le 31 mars, à Graulhet. Laurent a également écrit "El Despertador" une samba commandée par la BF de Bromont Lamothe (63) . Et toujours quelques adaptations, dont notamment "Se A Cabo", une reprise d'un vieux tube de Carlos Santana, pour BF et guitare solo, qui a été interprétée pour la première fois le 20 mai 2007, au festival "Cuivres en Saintonge" de Chevanceaux.


Références le site : http://keep.out.pagesperso-orange.fr/cariboost3/crbst_1.html
Fermer