Daniel TASCA
( 1959 - )

Daniel TASCA est né le 4 décembre 1959 à CANNES.

Il a une dizaine d'années lorsque Louis VAISANT lui fait faire ses premières notes sur un clairon. Aussitôt il l'encourage à s'inscrire en classe de trompette au conservatoire de musique de VILLENEUVE LE ROI où il réside.

De retour dans le sud de la France il est reçu à l'école nationale de musique de TOULON dans la classe d'Emile IMBERT, trompette solo à l'opéra de MARSEILLE. Il y obtient un diplôme de fin d'études ainsi qu'un premier prix de conservatoire et s'inscrit en classe de percussion.

Admissible aux conservatoires supérieurs de musique de Paris et de Lyon en classe de trompette et de cornet à pistons, il poursuit ses études à PARIS auprès de grands maîtres, Marcel LAGORCE trompette solo de l'Orchestre de Paris, professeur au CNSM et André PRESLE soliste de l'Orchestre National d'Île de France.

Au conservatoire national de région de BOULOGNE BILLANCOURT il étudie l'écriture musicale avec Mme HUGON, l'analyse d'oeuvres avec Naji HAKIM et obtient son diplôme de fin d'études. Il parfait ses connaissances en travaillant la composition et l'orchestration auprès de Désiré DONDEYNE.

En 1994 il est reçu à l'examen d'arrangeur de la SACEM.

Après avoir joué dans de grands orchestres de variété et de jazz, notamment au Palm Beach de CANNES et au Sporting Club de MONTE CARLO, Daniel TASCA effectue de nombreux remplacements à l' opéra de MARSEILLE, TOULON, DRAGUIGNAN et MONTE CARLO tout en étant professeur de trompette dans les écoles de musique de St JEAN DU VAR, LA VALETTE DU VAR, DRAGUIGNAN puis LE BLANC MESNIL et EPINAY SUR SEINE où il remplace René CARON soliste aux Orchestres de la Garde Républicaine.

En 1980 il est engagé comme cornettiste à la Musique de la 2ème Région Aérienne au BOURGET avant d'être admis en 1983 comme sous-officier trompettiste à la Batterie Fanfare de la Garde Républicaine. En 1985 ses compétences pédagogiques et ses connaissances en écriture lui permettent d'obtenir un poste de coopérant chef de musique de la Garde Républicaine du NIGER. Il y réalise de nombreux arrangements d'airs traditionnels particulièrement appréciés par la Présidence, ses musiciens et la population. Le ministère de la culture lui demande de participer à la création de l'Orchestre National du Niger. En 1987 Il est fait Chevalier de l'ordre du mérite.

De retour en France en 1989 il est nommé trompette solo à la musique de la Gendarmerie Mobile . En 2003 il suit une formation auprès de Mr Robert Goute et se voit confier la direction de la Batterie-fanfare de la gendarmerie mobile en janvier 2007.

En août 2008 Daniel TASCA démissionne de la Musique de la gendarmerie et collabore avec les Editions musicales Corélia en qualité de Directeur artistique.

En janvier 2009 la direction musicale de l'orchestre d'harmonie d'Ollioules, "La lyre Provençale", lui est confiée.

Membre de la commission technique de la CFBF il est souvent sollicité pour participer aux jurys des examens musicaux fédéraux et nationaux. Il participe à la formation des candidats au diplôme d'état de direction d'ensembles à vents. En 2004 il devient Vice-président de la Confédération Française des Batteries-fanfares avant d'être nomé coordonateur de l'Action Musicale.

Compositeur membre de la SACEM, ses compositions, très diversifiées, sont enregistrées ou figurent aux programmes de grandes formations françaises et étrangères: Musique de la Garde Républicaine, Musique de la Gendarmerie Mobile, Musique Principale des Troupes de Marine, Musique du Commandement Militaire de l'Île de France, Musique de l'Air de Paris, Musiques des Régions Aériennes Nord-Est et Méditerranée, Musique de la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris. Fanfare de Cavalerie de la Garde Républicaine., Fanfare Principale de l'Arme Blindée Cavalerie de SAUMUR, Fanfare du 2ème Régiment de Hussards, Fanfare des Spahis.Musique Principale de la Légion Étrangère, Fanfare des Carabiniers de S.A.S. le Prince de Monaco, Musique des Forces Aériennes Belges ainsi que de nombreux orchestres civils. Ses oeuvres sont éditées par de grandes maisons d'édition, Consortium Musical International, Editions COMBRE, Editions Robert MARTIN, Editions CORELIA.


Références le site : http://daniel.tasca.free.fr/


Fermer