Fritz Kreisler
( 1875 - 1962 )

Fritz Kreisler, né à Vienne le 2 février 1875 et mort à New York le 29 janvier 1962, est un violoniste et compositeur autrichien.

Enfant prodige, le jeune Fritz Kreisler savait déjà lire la musique à l'âge de trois ans. Il reçut ses premières leçons de violon de son père, qui était un amateur enthousiaste, et de Jacques Auber.

En 1882, il devint le plus jeune élève à être admis au Conservatoire de Vienne (7 ans), où il étudia sous la direction de Joseph Hellmesberger. Il en sortit à l'âge de 10 ans, médaillé d'or, puis il travailla à Paris avec Joseph Massart, de la classe duquel il sortit à 12 ans, partageant le premier prix avec d'autres élèves en 1887.

À 14 ans, il effectua sa première tournée aux États-Unis, avec Moritz Rosenthal. De retour en Europe, il consacra deux années à élargir son éducation (en étudiant l'art et la médecine) et son expérience (en passant une année dans l'armée autrichienne). La musique demeura cependant son véritable métier, et il reprit sa carrière en 1896 en effectuant une tournée en Russie.

Vienne lui fit bon accueil en 1898 lorsqu'il y joua le premier concerto de Bruch sous la direction de Hans Richter, et il en fut de même à Berlin l'année suivante lorsqu'il fit ses débuts de concertiste. Il retourna en Amérique en 1900 et se produisit pour la première fois en Grande-Bretagne en 1902. Ce fut aussi l'année où il épousa Harriet Lies qui se chargea de la tâche primordiale d'organiser sa vie.

En 1910, Kreisler créa le concerto d'Elgar, et était célèbre au moment de la Première Guerre mondiale (durant laquelle il servit brièvement avant d'être blessé et rendu à la vie civile). Après avoir passé quelque temps en Amérique, il s'installa à Berlin en 1924, mais refusa de se produire en Allemagne à partir de 1933. Après 1938, il prit la nationalité française avant d'aller s'installer définitivement aux États-Unis (il prendra la nationalité américaine en 1943).

En 1941, il fut renversé par un fourgon dans une rue de New York et resta dans le coma pendant une semaine. Bien que de fait l'accident mit fin à sa carrière professionnelle, il continua de jouer jusqu'en 1950.

Son art se caractérise par l'intensité de son vibrato et par l'économie de ses mouvements d'archet.


Références le site : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fritz_Kreisler


Fermer