Gabriel Marie
( 1852 - 1928 )

Jean Gabriel Marie, ou Gabriel Marie, (né à Paris le 8 janvier 1852, mort à Puigcerda en Espagne le 29 août 1928) est un compositeur de musique classique du XIXe siècle. Il appartient au genre romantique.

Il a étudié au Conservatoire de Paris et a obtenu une position importante dans la vie musicale parisienne dans la fin du XIXe siècle.

Il a été timbalier puis chef de chœur des Concerts Lamoureux de 1881 à 1887, et dirigea l'orchestre des concerts de la Société Nationale de Musique de 1887 à 1894.

Un vif wagnérien, Gabriel-Marie a été parmi les premiers visiteurs français à Bayreuth et a été chef de chœur pour la production de Lohengrin donnée par Charles Lamoureux à Paris en 1887. Il a également dirigé les concerts de Sainte-Cécile à Bordeaux, puis à partir de 1902 s'installe à Marseille, il dirige pendant les mois d'hiver et au Casino de Vichy durant l'été, jusqu'à sa retraite en 1912.

Outre des danses, il a également composé la musique pour les théâtres de Paris et Marseille et a écrit de la critique musicale.

Il est décédé subitement à Puigcerda en Espagne le 29 août 1928 lors d'un voyage dans les Pyrénées.


Son fils Gabriel-Marie Jean était aussi un compositeur dont les œuvres inclus des musiques pour Mireio, basé sur le même poème provençal que l'opéra de Gounod "Mireille".

Il a été directeur de l'Institut Gabriel-Marie à Marseille pendant de nombreuses années jusqu'à sa mort en 1970.

Il est surtout connu comme un compositeur de musique légère française. Sa renommée repose largement sur "Air dans le style ancien" et "La Cinquantaine" (1884). Ses compositions de danse sont également bien à redécouvrir, à en juger par le charme rafraîchissant de sa valse "Sous les frênes" (1884) et l'ingéniosité rythmique de la polka "Frais minois".


Références le site : http://www.naxos.com/person/_Gabriel_Marie/22853.htm


Fermer